Formation continue de l'Université de Lorraine  Université de Lorraine  Lettres d'informations  Contact  
 
 

Bibliographie


Gilles Leclercq

Boudjaoui Mehdi, Leclercq Gilles, (2014), Revisiter le concept de dispositif pour comprendre l?alternance en formation. , Éducation et Francophonie, 42(1), 22-40.
Lien vers la publication 

Oudart Anne-Catherine, Leclercq Gilles, Marois Thérèse, (2014), L'accompagnabilité, une propriété des dispositifs de formation en alternance : des manières d'accompagner et de se faire accompagner, Éducation et Francophonie, 42(1), 151-168.


La suite des publications.

FEVRIER2015

Quels dispositifs d'alternance, notamment à la suite des différentes réformes ?

L’alternance, à côté des modalités pédagogiques qu’elle recouvre, implique aussi la conception et la mise en œuvre de dispositifs de formation spécifiques. On retrouve alors non pas une mais plusieurs formes d’ingénierie de dispositifs de l’alternance qui s’ancrent de manière contextualisée dans les problématiques actuelles de la formation.


Gilles Leclercq
est Professeur des Universités au département SEFA (Sciences de l’Education Formation des Adultes) de l’Institut C.u.e.e.p à l’Université des Sciences et Technologies de Lille. Au sein du laboratoire Cirel, il est responsable d’un des deux volets du pôle CODEUS (COnceptions, Développements, Effets et USages des dispositifs de formation).
Avec son équipe, il s’intéresse essentiellement aux dispositifs de formation professionnalisés et prend appui sur une approche dispositive. Cette démarche permet d’associer un dispositif de recherche à un dispositif de formation dans une recherche dite « en cours d’action ». Ils étudient certaines propriétés des dispositifs de formation professionnalisés. Pour eux, une propriété s’entend comme la propension d’un dispositif de formation à induire et à distribuer une activité (écrire, accompagner, faire face) et celle des usagers à la mobiliser ou non. Outre les propriétés de malléabilité, de porosité…, ils questionnent plus particulièrement certaines propriétés : « l’écrivabilité » , « l’accompagnabilité ». Plus récemment, ils ont commencé à s’intéresser à la propension d’un dispositif à induire de la réflexion et du faire face immédiat et/ou réfléchi et celle des usagers à faire face de manière immédiate ou réfléchie à une situation.

     


Catherine Anding 
(Uniformation), conseillère en formation Région Lorraine, a pour mission de représenter au mieux les branches ou secteurs professionnels adhérents à Uniformation auprès des différents partenaires institutionnels (conseil régional, DRJSCS, conseils généraux.). Elle conseille les employeurs et les salariés relevant d'Uniformation dans la recherche de financements de leurs projets formations.


Laurence Leclair 
(Association Perspectives Compétences) travaille sur les problématiques des contrats en alternance des personnes handicapées, tant auprès de celles-ci qu’auprès des entreprises. (accompagnement, sensibilisation, conseils, ingénierie).

 |