FEVRIER14

"Sécuriser les parcours" : enjeux et perspectives

Jean Marie Luttringer, docteur en droit.

 

Thème de l'intervention : réforme de la formation et sécurisation des parcours ?

 

Le parcours professionnel de Jean-Marie Luttringer (docteur en droit), se situe à l’intersection du droit et de l’activité de formation.il a enseigné le droit du travail à l’institut du travail de Strasbourg, aux militants des organisations syndicales de salariés, le droit et les politiques de formation en qualité de professeur associé à l’université de Paris-X-Nanterre. En qualité de praticien du droit de la formation il est à l’origine du service juridique du centre inffo. La direction de la formation et de l’emploi au sein de la caisse des dépôts et consignations l’a placé au cœur d’une ingénierie de formation innovante, De multiples missions pour le BIT, la banque mondiale, l’union européenne (en particulier le dialogue social européen)  lui ont permis d’aborder les rapports entre le droit et l'ingénierie de  formation au niveau international. Cette  expertise  accumulée qui s’est traduite dans de nombreuses publications, a constitué le socle de « Circé droit et politique de formation» cabinet de consultants créé en 1994 et cédé au groupe Amnyos en 2006.Depuis cette date Jean Marie luttringer exerce son activité de conseil en droit et politique de formation à travers sa société JML CONSEIL notamment en partenariat avec le groupe Amnyos jusqu'en 2010. Le partenariat conclu avec Semaphores - groupe Alpha depuis cette date, lui fournit une nouvelle opportunité de mettre l’innovation juridique au service de tous les acteurs de la formation tout au long de la vie.

 

Site web

     


Fernand Kiren, directeur des ressources humaines chez ThyssenKrupp Presta France (57 - Florange) - 1200 salariés.

 

Conseiller Prud'homal (1989 – 2003)
Président / Vice Président ARACT Lorraine (2000 – 2013)
Membre de la Commission Sociale UIMM Moselle (depuis 2012)

 

 

     


Philippe Schwartz, adjoint au directeur général des services à la Région Lorraine.

 

Diplômé HEC, 29 ans d'expérience dans le domaine de l'emploi et de la formation :

 

     

- 16 ans au niveau national, dont 11 au sein de DRH de groupes industriels, dans des contextes de redéploiement (accord 1000 = 1000 en 1985 chez Merlin Gerin au sein du groupe Schneider Electrics) ou de restructurations (Nestlé Waters). Puis transition vers le service public de l'emploi pour créer la Direction du développement du management et des RH à la Direction Générale de l'ANPE.

     

 

     

- 13 ans sur les territoires, au carrefour des enjeux des entreprises et des politiques publiques de l'emploi et de la formation. Depuis trois ans, Directeur Général Adjoint au Conseil Régional de Lorraine en charge des dossiers stratégiques formation, en lien avec le développement économique et le développement des territoires.

 

Dans un premier temps, nous aborderons le sens qui peut être donné à ce concept de « sécurisation des parcours professionnels » en proposant les réflexions du CRL sur les différentes approches existantes autour du triptyque : emploi, formation, actif. Et à partir des différentes réalités que recouvrent ces thématiques, nous arriverons sur le positionnement et les orientations du CRL par rapport à ce concept.
Ensuite, nous déclinerons ces orientations en priorités stratégiques sur lesquelles le Conseil régional de Lorraine s’est engagé : nous aborderons quelques initiatives significatives entreprises tant en matière de formation initiale qu’en formation continue, au niveau régional et sur les territoires. Et nous proposerons quelques analyses en cours sur les conditions de réussite de ces initiatives, à partir de notre pratique, tant en interne au Conseil régional que dans la relation avec les partenaires.
Enfin, à partir de ces réflexions, nous focaliserons la dernière partie de notre intervention sur un questionnement à partager avec les intervenants comme avec les participants autour de l’actualité : opportunités et menaces identifiables dans le contexte actuel par rapport à cet objectif de sécurisation des parcours professionnels, et notamment de la place de la formation professionnelle, et des collectivités territoriales régionales, par rapport à celui-ci…

     

 

 

     

 |