Formation continue de l'Université de Lorraine  Université de Lorraine  Lettres d'informations  Contact  
 
 

DEC13

La relation "emploi-formation" : vrais ou faux amis !

Frédéric Séchaud, sociologue, chargé d’études et de recherches au CEREQ depuis 2003. Il était auparavant chargé d’études et de formation au Conservatoire national des arts et métiers à Paris où il a contribué à des programmes de formation diplômantes pour les acteurs de la formation, puis pour ceux de l’intervention sociale. Ses travaux au CEREQ ont d’abord porté sur la structuration et les dynamiques de l’offre de formation continue et sur les usages individuels et collectifs du nouveau dispositif de Validation des acquis de l’expérience. Intégré au département « Travail, emploi, professionnalisation », il est spécialisé en analyse sociologique du travail et contribue à des recherches sur des métiers industriels ou des services, notamment selon des approches de genre, comme à des travaux d’évaluation des outils des politiques publiques de certification, ou encore à l’analyse des régulations sectorielles des relations formation-emploi.

 

Les questions abordées au cours de la matinée
Qu’est ce que l’employabilité dans l’emploi salarié ?
Quels sont les types de liens entre « formation, emploi et qualification» ?
Comment ces liens expliquent-ils l’insertion ou l’exclusion ? 
Est-ce que l’acquisition de qualifications professionnelles  facilite l’insertion ? Pourquoi ?
Le rôle et la fonction des qualifications changent-ils avec les transformations du travail ?

 

Quelques publications :

Caillaud P., Quintero N., Séchaud F. (2013), Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation-emploi ?, CPC-Etudes, n°2, 261 p. ( à paraître dans la collection Net.doc du Céreq, www.cereq.fr).

 

Sechaud F. (2012), Le mandataire social : l'alliage du représentant syndical et du technicien, Bref, 300-2, 4 p.

 

Labruyère C., Mahlaoui S., Martinez C., Rousseau M., Sechaud F. (coord.) (2012), Mandascop, Mandats des organisations syndicales de salariés et d’employeurs : savoirs, compétences, profils, Céreq, 123 p.

 

Mahlaoui S., Cadet J.P., Gosseaume V., Guitton C., Kalck, P., Kogut-Kubiak F., Labruyère, C., Séchaud F. (2011), Au cœur des activités d'accueil, Céreq, Net.doc n° 80.

 

Legay A., Molinari-Perrier M., Paddeu J., Quintero N., Séchaud F., 2011, Le recrutement des ouvriers qualifiés débutants : le cas des électriciens et des carrossiers, Céreq, NEF n° 48.

 

Chassard Y., Estrade M.A, Klein T., Nava C., Sechaud F., Tresmontant R. (2008), Valoriser l’acquis de l’expérience : une évaluation du dispositif de VAE, Secrétariat d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des des politiques publiques et du développement de l’économie numérique, 95 p.

 

Sechaud F. (2007), Enjeux et figures de la reconnaissance dans l’accès à la VAE, La validation des acquis de l’expérience, la reconnaissance d’un nouveau droit, Neyrat F. dir., éditions du croquant, 335-352.

 

     


Bertrand Marquis, directeur de la Maison Territoriale pour l'Emploi et la Formation Val de Lorraine (MTEF).

Depuis plus de 20 ans, Bertrand Marquis est l’un des acteurs de l’emploi et de l’insertion sur le Val de Lorraine, ce territoire trait d’union de Nancy et Metz.
C’est dans le champ de la formation professionnelle qu’il a débuté sa carrière comme responsable de formation d’un organisme régional, notamment comme formateur de formateurs. Aujourd’hui directeur de la Maison Territoriale pour l’Emploi et la Formation (MTEF) du Val de Lorraine depuis sa création en novembre 2009, il avait contribué dès 1993, à la définition, l’animation et la gestion du 1er PLIE de Lorraine (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) sur ce même territoire.
Adepte d’une « sociologie nomade », ouverte et d’intervention, Bertrand Marquis se réfère volontiers à différents courants de la sociologie (celle de l’emploi, du chômage, de la formation, et celle de l’action publique) Il allie sa pratique professionnelle avec des enseignements (sociologie, développement local, travail social, démarche de projet, évaluation…).
D’autre part, il a participé à différentes recherches-actions, dont la dernière avait fait l’objet d’une publication diffusée par le ministère du travail et de l’emploi (Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité, Démarche d’évaluation, mars 2004).

 

Les questions abordées au cours de la matinée

MTEF ? Val de Lorraine ? Quelles missions ?
Comment est abordée la question de la relation Emploi-Formation sur un territoire comme le Val de Lorraine ?
Quelles interventions de la MTEF sur le territoire du Val de Lorraine pour agir sur la relation Emploi-Formation ?
Les moyens mis en œuvre contribuent-ils à faciliter l’insertion au regard de l’évolution du marché de l’emploi sur votre territoire ?
Vos pratiques professionnelles de l’insertion, de la formation et de l’accompagnement de ce fait ont-elles évoluées ? En quoi ?

 

 

     

 |