Mardi 14 mai 2019
8h30 - 12h30

 

Sur 3 lieux d'accueil en simultané : Nancy, Reims, Strasbourg


Retransmission en direct sur Facebook

A suivre sur Twitter avec #rdvacteurs


Mai2019

Quelles spécificités à l’accompagnement des parcours de formation des jeunes ?


Programme

Depuis pratiquement 40 ans, la question de l’insertion professionnelle des jeunes est au cœur des débats et des priorités des gouvernements successifs.

 

Selon l’Insee, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans au 2e trimestre 2018 s’établirait à 20,1 %, contre un taux de chômage de 8,7 % s’agissant de l’ensemble de la population active. Ce taux, couramment commenté, prête à confusion car environ 30% des jeunes sont considérés comme « actifs »…

 

Le total des jeunes qui chaque année quittent le système de formation, initial ou supérieur, avec de forts risques d’insertion difficile reste impressionnant : parmi eux 150 000  jeunes dits "décrocheurs" quittent l'enseignement sans diplôme.  

 

De ce fait, questionner les différents dispositifs d’accès à l’emploi des jeunes nous incite à aborder trois sujets particulièrement larges et revêtant une importance considérable pour les politiques publiques :

 

  • Les conditions de l'engagement (quels "contrats" pour quelles motivations et selon quelles modalités de réalisation : avec qui...?)
  • Sur quels éléments d'intégration (voire d'émancipation) ou de "réussite" travaillent les écoles de la 2ème chance ?
  • Qu'est-ce qu'accompagner un jeune dans le cadre d'un parcours contractualisé vers l'emploi et l'autonomie ? Quelles postures des professionnels et quelles compétences ?

 

Avec le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel »  les professionnels des missions locales disposent de nouveaux outils pour accompagner ces jeunes dans des parcours pédagogiques cherchant à améliorer leur « insertion » et leur autonomie. Pour autant la question de la cohésion de notre société, que des politiques publiques pertinentes pourraient travailler, traverse toute la jeunesse.


Intervenante

Nathalie Rossi, sociologue.


Une partie de ses travaux a été consacrée aux questions liées à la jeunesse et sa place dans notre société, notamment autour de la question 
de l'engagement des jeunes et de leur place potentielle d'acteurs dans le cadre de dispositifs de participation.

 

Plusieurs missions d'accompagnement auprès d'"acteurs jeunesse" (Services Jeunesse, PIJ, Associations , Prévention...) sur les réalités et fondements de leurs missions ont alimenté, par des réalités de terrain, les réflexions sociologiques sur le sujet.

 

Elle est aujourd'hui Maître de conférences au centre de Formation Continue Panthéon Sorbonne où elle assure  la responsabilité de deux diplômes en alternance : Le Diplôme Universitaire de Responsable en Ingénierie de formation et le Master 2 Développement des Compétences et Formation Numérique.

 

 

2 Grands témoins

Marie Laure Bellora, responsable du pôle E2C de Longwy

Manuela Anthony, directrice de la mission locale de Saverne

 |